Le long séjour de Julie et Pierre


A la découverte du Japon

Qui sont nos voyageurs?

Julie et Pierre


Type de voyage

Long séjour

Période et durée du voyage

Mai – Durée 1 mois


Rédigé le 21/01/2020

Transport utilisé pendant le voyage

Nous nous sommes rendus au Japon en avion, en partant de Nantes. Nous avons atterri à Tokyo Narita. Le vol a duré 25 heures (avec escale de 3h à Shangaï) et les billets d’avions nous ont coûté 2000 euros.


Hébergement

Nous avons logé dans des hôtels et avons loué des appartements auprès de particuliers. Le tout nous a coûté 1200 euros.


Moyen de locomotion

Tous nos déplacements ont été effectués en transport en commun et cela nous est revenu à 600 euros.


Activités / sports / loisirs effectués

Lors de notre séjour, nous avons visité les villes de Tokyo, Nagoya, Osaka et Kyoto.

Dans l’ordre, voici nos activités : Pokemon center – Maiden cofee – Marché de Tsukiji – Temple de Senso-Ji Shibamata – Arashiyama monkey – Visite de diverses Châteaux : Kyoto, Osaka – Nuit dans un Ryokan avec Onsen privé et repas japonais pour l’anniversaire de Pierre – Visite musée du Manga – Aquarium d’Osaka – Tsutenkaku Tower

Le tout nous a coûté 600 euros.


Budget prévu et dépensé

Nous en avons eu pour 4000 euros à deux pour un mois. Nous avons été très raisonnable et faisons attention à nos dépenses même si nous nous sommes bien fait plaisir ! Il faut savoir que les logements sont chère. Pour être vraiment exact le voyage global nous a couté 4300 euros car nous sommes de Nantes et notre avion était sur Paris, il faut donc compter le train et les quelques jours passé dans la capitale où nous nous sommes bien fait plaisir en matière de boisson et nourriture ! C’était le début des vacances depuis 5 ans 🙂


Formalités administratives

Pas de formalité administrative particulière à faire mis à part un passeport à jour.


Gastronomie

Il y en a tellement… Je pense que les incontournable sont : La soupe miso, les sushis, les Yakitoris, l’Unagi, les Takoyakis, les Onigiris, les Gyozas, les Okonomiyakis, les ramens, les Tempuras, les bentos, les brochettes en tout genre du marché de Tsukiji sans oublier du Wagyu ou boeuf de kobe !
Pour le sucré : Les mochis, le melon pan, les Taiyakis, le matcha (que ce soit en cake, latte), les ichigo daifuku matcha, les crêpes japonaises sucrées en cornet, les dorayakis…
Il en existent bien d’autres mais si l’occasion ce présente, payez vous un vrai repas typiquement japonais : c’est un repas composé de 12 petits plats très connus du Japon. Cela permet de prendre un vrai repas traditionnel !


Santé et sécurité

Très franchement, nous nous sommes senti en sécurité tout le long de notre voyage. Il faut savoir que les Japonais sont bienveillants et vraiment respectueux. Tout est très ordonné ce qui est très déroutant au début mais cela permet de se balader sans inquiétude. Nous avons séjourné dans les quartiers « chaud » de Tokyo près des bars à hôtesses et club en tous genres et nous n’avons eu aucun problème. À savoir que dans un restaurant ou un bar, vous pouvez largement laisser votre téléphone et portefeuille sur la table, personne n’y touchera ! Bien sûr, il doit y avoir des vols comme partout mais c’est sincèrement minime n’étant vraiment pas bien vu dans leur culture. Durant notre séjour dans la ville de Nagoya, nous avions des vélos et personne ne met de cadenas ! Pour vous dire, certains laisse même leurs portefeuilles dans le porte-bagages et part faire leurs emplettes.


Itinéraires conseillés

Tokyo est indispensable ! Une fois sur place, il est possible de voir les deux faces bien connues du Japon : leurs sérieux, leurs respects, le côté Tokyoïtes et de par la proximité de certains quartiers le côté flash, kawaii, mangas ! d’un arrêt de métro vous passez de l’un à l’autre ! Nous avons eu comme itinéraires les villes de Nagoya, Kyôto et Osaka. Mon coup de cœur sera pour la ville d’Osaka, car je me suis retrouvé immergé dans le Japon d’une ancienne époque. On y retrouve bien sûr de grands buildings et une grande concentration de la population (troisième plus grande villes du Japon) mais l’ambiance est complètement différente. Des stands de nourritures colorés, une animation incroyable et une ville riche de son passé. Je recommande aussi Kyôto pour ses nombreux temples bouddhistes classiques, ainsi que ses jardins, ses sanctuaires shinto et ses maisons en bois traditionnelles. Kyoto c’est la représentations même du Japon à l’ère d’Édo ! oui c’est cliché mais c’est vrai, et ce charme authentique est incroyable. Tu passes devant des maisons faites de bambous avec des feuilles de riz; au détour d’une rue tu croises une geisha (chose rare) et tu vois les gens se balader en kimono. Cette ville est réellement intemporelle, et parce qu’il possible de passer de la ville à de magnifiques forêts en 500 M !

Les incontournables :
Tokyo :
Le Pokémon centre : c’est quand même une des plus grandes référence au Japon !
Le quartier d’Akihabara : ça vaut le détour ! c’est là-bas qu’il est possible de voir des cosplay dans les rues ! et de faire des bars à hôtesses ! d’ailleurs pour les fans de figurines je vous recommande les magasins suivants : Daiso, Mandarake vous pourrez trouver des étages entiers d’immeuble consacrés aux mangas et aux figurines d’occasion ! et ça vaut vraiment le coup !
Le marché de Tsukiji : c’est le marché au poisson du Japon ! il faut absolument le faire pour le coté touristique et bien sûr gastronomique ! Attention, allez-y tôt pour éviter trop de foule ! De plus nous avons rencontré un des plus grands couteliers du Japon là-bas et nous nous sommes ramenés de belle pièce pour la cuisine !
Le quartier de Shibamata : pour sa quiétude et parce que ce quartier et tellement Jolie ! il est certes petit mais c’est une vrai pépite.

Nagoya :
Pachinko : des machines à sous, de la musique forte, de la lumière… Une expérience à tester !
Le palais Hommaru du château de Nagoya
La première tour de télé du Japon qui comporte un grand centre commercial à proximité Le Temple Osu Kannon et Shotengai

Kyoto :
Château de Kyôto : parce qu’il est magnifique
Pontocho : ce recoin chic est à visiter le soir. Situé près de la rivière de Kamo, ont y retrouve divers bars et restaurants
Sannazenka : des rues anciennes où l’on trouve de super magasins de souvenirs
La foret de bambos de Arashiyama avec en complément le parc Arashiyama monkey : ça vous fait une bonne randonnée !
Spectacle de Maiko
Le marché de nishiki
Le musée du manga

Osaka :
Dōtonbori : de jour comme de nuit
Sinshaibashi
shinsekai et la tour tsutenkaku !
Aquarium Kaiyukan d’Osaka
La grande roue HEP Five et si possible, il faut absolument essayer un onsen !


Bons plans et choses à savoir

  • La monnaie utilisée est le Yen.

Tout d’abord, sachez que les tatouages au Japon ne sont pas très bien vue ! Je suis tatoué sur les deux bras et cela m’a fermé des portes, telles que les onsen et bain publics, car oui même si la mentalité change et que les tatouages sont de plus en plus acceptés, cela a encore la connotation des yakuzas.
Nous avons voyagé avec notre carte Suica qui est très pratique d’utilisations ! Comme nous restions un mois nous n’avons pas pris de JR Pass car cela n’était pas rentable pour nous (merci l’application Hyperdia).
Prenez un pocketwifi ! nous avons fait la bêtise de ne pas en prendre par soucis économiques et bien c’est assez compliqué car tout est écrit en kanji donc bon courage pour lire les panneaux des rues et autres pancartes pour se repérer :).
Mais pas de craintes ! tous les 300 mètres vous trouverez des konbinis (petites boutiques alimentaires ouverte 24h sur 24) qui proposent la Wi-Fi gratuitement ! Cela dépanne bien quand vous êtes perdues.
Très important : les japonais parlent très mal anglais ! c’est très compliqué de se faire comprendre. Il faut savoir qu’il faut deux tickets pour prendre les trains (un pour le train et un pour la place). Nous avons pris le shinkansen et le mieux est de se réserver des billets la veille avec un siège non attribué car cela coûte beaucoup moins chère et il y a toujours de la place. Nous avons voyagé en couple et il faut savoir que les embrassades ne sont pas monnaies courantes là-bas. Les Japonais sont très distants et très respectueux des un et des autres. Si vous êtes Français, vous serez considéré comme des Dieux ! Car comparé à eux nous sommes grands, avec des grands yeux et la France est un des pays qui les font rêver. À Tokyo, ils ont même une rue consacrée à la France ou ils ont recréé diverses boulangeries et restaurant parisiens. Ne me demandez pas pourquoi mais j’ai personnellement mené mon petit combat à chaque rencontre pour leur montrer que la France ce n’est pas simplement Paris mais aussi Nantes (ma ville) et tout le reste haha. Quand on prend le métro, que l’on monte/descend des escaliers où l’escalators il y a un sens et chacun fait la queue ! Si vous prenez le bus il faut savoir que l’on rentre à l’arrière de celui-ci et que l’on paie à l’avant à la sortie du trajet, c’était troublant la première fois. Sachez que la-bas les fruits et les légumes coûtent assez chère de manière générale, ne soyez pas étonné de payer un morceau de viande 2€ et une pomme 3€.

En résumé, c’était pour moi un rêve d’adolescente et je suis tellement heureuse d’avoir pu le réaliser en si bonne compagnie. Comme je le précisais plus haut, j’ai bien fait d’attendre mes 24 ans pour visiter ce magnifique pays et découvrir cette culture incroyable. Que ce soit en matière de paysage, de rencontre, de vie, tout était beau, paisible et respectueux. Gustativement parlant c’était dingue de m’essayer à quelque chose de si différents car ils mangent beaucoup plus sucré que chez nous. Je suis fan du Japon durant l’ère d’Édo et je trouve ça incroyable qu’ils aient réussi à garder cette architecture et cette manière de vivre. C’est dépaysant. Je suis heureuse d’avoir pu vivre cette expérience pendant un mois et d’en avoir autant appris sur ce si beau pays. Note à moi-même : parler Japonais la prochaine fois que j’y retourne pour vivre l’expérience encore plus à fond ! Merci d’avoir lu ce récit de voyage et merci à l’équipe de Choisi Ton Trip de m’avoir permis de vous le raconter 🙂


Le Japon en quelques images…


Toi aussi tu veux apporter ton témoignage ? Clique-ici !