Le voyage en sac à dos de Tom et Drey


A la découverte de la Polynésie Française

Qui sont nos voyageurs?

Tom et Drey


Type de voyage

Sac à dos

Période et durée du voyage

Mai-Juin – Durée 27 jours


Rédigé le 06/12/2019

Transport utilisé pendant le voyage

Nous sommes partis depuis Auckland en Nouvelle Zélande, le vol a duré 5 heures environ.


Hébergement

Nous avons logé la plupart du temps chez l’habitant, et une fois dans un bungalow privé sur la plage.
Cela nous a coûté environ 1560€.


Moyen de locomotion

Nous avons effectué nos déplacements en voiture, bus et avion.
Pour la location de la voiture : 389€ (pour 9 jours environ) ; les 6 vols en avion pour se déplacer sur les différentes îles de l’archipel : 407€ / personne.


Activités / sports / loisirs effectués

Nous avons fait beaucoup d’activités gratuites comme des randonnées dans les terres, le tour de l’île en vélo et du snorkeling dans le lagon. Et également quelques excursions payante avec un guide sur les différentes îles : Raiatea : visite des terres et découverte de la culture. Tahaa : visite d’une ferme perlière et d’un producteur de vanille, avec repas traditionnel et snorkeling dans le lagon. Bora Bora : découverte du lagon en bateau et snorkeling. Nous avons eu la chance de nager avec des requins citron et pointe noire et des raies pastenagues. Maupiti : Snorkeling dans le lagon où nous avons nagé avec des raies mantas ! Repas dans le fou traditionnel polynésien sur un motu avec des locaux et découverte de jeux locaux. Moorea : visite d’un lagoonarium sur un motu.

Les excursions à la journée étaient entre 30 et 60€ par personne.


Budget prévu et dépensé

Au total, nous avons dépensé environ 4500€ pour deux personnes sur 27 jours.


Gastronomie

Durant tout notre séjour dans l’archipel de la société nous avons profité des saveurs culinaires de la Polynésie. Le poisson est une de leur spécialité, et ils le cuisinent à toutes « les sauces » : crus, cuits au jus de citron, au lait de coco, en brochette, en grillade, en papillotes, au gingembre, au curry, a la vanille, en sashimi, en tartare, en carpaccio… impossible de s’en lasser. C’était délicieux ! Nous avons également goutté des « légumes racine » qui ressemblent à la patate douce ou au manioc. Des plats typique de là-bas mais dont on se rappelle plus le nom… à découvrir directement sur place pour plus de surprise !


Santé et sécurité

Le seul moment où nous nous sommes fait une frayeur c’est un soir sur l’île de Bora, en rentrant d’un restaurant la nuit à pied où il y avait beaucoup de chiens errants (il y a déjà eu quelques accidents). Sinon à aucun moment nous nous sommes senti en insécurité. Les locaux sont tous extrêmement bienveillant.

J’ai attrapé la Ciguatera appelé aussi « la gratte ». C’est une toxine sécrété par des algues microscopiques proliférants dans les récifs coralliens. On attrape la gratte en mangeant des poissons qui eux ont mangé des petits poissons ayant ingéré ces algues. Inoffensif pour eux, mais pas pour nous. Les symptômes se font sentir à base de fièvre, diarrhée, nausées, fourmillement dans les mains et lèvres, douleurs musculaires et articulaires, démangeaisons, fatigue… Et cela peut être grave en cas de paralysie des muscles respiratoires ou malaise cardiaque. Pour ma part le plus dur a été le fourmillement intense dans les mains qui ne s’arrêtaient jamais et qui brûlaient, ça peut paraître idiot mais c’était très déstabilisant et désagréable au possible ! J’avais l’impression d’être folle !! Une fois les symptômes reconnu (après une visite chez le médecin), il n’y a pas de remède mais une tisane de “faux tabac” qui permet d’éliminer la toxine. Au bout d’une semaine environ je n’avais plus rien. Par contre j’ai du arrêter l’alcool pendant 15 jours et stopper toute consommation de poisson pendant 6 mois sinon la toxine se réveille et reprend de plus belle. Alors, lors de vos visites sur des îles attention à la “surconsommation” de poisson ! (privilégiez les petits poissons !)


Itinéraires conseillés

Le moyen le plus simple pour visiter les archipels de Polynésie reste l’avion (à part entre Moorea et Tahiti où un ferry circule quotidiennement). Nous avons décidé de nous concentrer essentiellement sur l’archipel de la societé avec le “pass Bora Bora” à 407€/personne pour 6 îles. (Tahiti, Raiatea, Maupiti, Bora Bora, Moorea et Huahine). En y réfléchissant on aurait finalement aimer découvrir au moins 1 ou 2 îles différentes de ce qu’on a vu, comme par exemple des atolls sur un autre archipel (mais le budget est plus important et il aurait fallu plus de temps. Atoll : Île en forme d’anneau constituée de récifs coralliens entourant un lagon). Le conseil que l’on peut donner c’est de réserver bien à l’avance ces vols internes pour ne pas avoir de surprise. Car pour que tout coordonne comme on le souhaite c’est très fastidieux. Par exemple, par rapport à nos dates nous n’avions pas le choix que de rester seulement 2 jours à Tahiti contre 6 à Huahine, on aurait préféré faire du 50/50 entre ces deux îles. (Nous avons passée une demi journée à faire des simulations sur le site pour que tout nos vols nous conviennent à peu près). Après il n’existe pas d’itinéraire type, chacun le choisi au gré de ses envie !

Nous avons adoré toutes les îles que nous avons visité mais nous avons eu quand même plusieurs coup de cœur : le lagon de Bora qui est merveilleux avec une faune et une flore préservées ; la beauté des terres de Moorea ; la gentillesse des locaux sur l’île de Maupiti et une vue à couper le souffle depuis le mont Teurafaatiu.


Bons plans et choses à savoir

  • La monnaie utilisée est le Franc Pacific

En résumé, ce voyage en Polynésie Française, dans l’archipel de la Société a été un véritable coup de cœur : lieu magique pour ses lagons aux différentes nuances de bleu, ses forêts tropicales, ses poissons multicolores et sa faune incroyable, ses coraux fantastiques, ses fruits exotiques, ses fleurs parfumées, ses plats typiques délicieux, ses couchers de soleil flamboyants et ses habitants adorables avec leur façon d’être “toujours à la cool”… Nous avons été plus que satisfait et nous ne pouvons que recommander de foncer !!!


La Polynésie Française en quelques images…


Toi aussi tu veux apporter ton témoignage ? Clique-ici !